Je Fabrique mon avenir !

L’industrie, c’est la Fabrique de l’Avenir !

L’industrie est un secteur en pleine transformation. Organisation du travail, outils, métiers… le secteur se renouvelle et recrute largement en poursuivant un objectif : construire le monde de demain.

Sopil à Pirey, l’aventure familiale qui a su parier sur l’industrie durable pour faire grandir l’entreprise

Située à Pirey dans le Doubs, l’entreprise SOPIL, créée par René Lebaut en 1961, est spécialisée, depuis sa création, dans la conception et la fabrication de solutions d’outillage. Elle a étendu son activité, au fil de la transmission familiale, dans le découpage de petites pièces en cuivre, laiton, bronze, béryllium et alliages divers,  utilisés dans la connectique.

En 1984, Thierry Lebaut, le fils, a rejoint la PME du Grand Besançon qui compte aujourd’hui 117 salariés, suivi par l’arrière-petit-fils, Thomas Lebaut, en 2015.

Elle travaille pour des marchés d’avenir dans les domaines de l’industrie électrique, la téléphonie, le ferroviaire, l’aéronautique, le médical, l’électro-ménager, l’automobile…
L’entreprise qui connaît un développement régulier, va s’agrandir avec la construction d’un nouveau bâtiment de 1 200 m² qui permettra d’y déplacer les bureaux actuels et ainsi prévoir l’avenir et l’accroissement régulier du nombre de collaborateur.

Rencontre avec Thierry et Thomas Lebaut

Un ancrage territorial fort

René Lebaut, père de Thierry Lebaut, fut le premier à s’installer sur la zone industrielle de  Pirey. Il y a fait grandir son entreprise, dans cette zone de la Louvière qui représente désormais un pôle industriel dynamique composé d’entreprises familiales industrielles. Thierry Lebaut rappelle  « Nous avons toujours souhaité pérenniser nos métiers, et garder un cap prioritaire sur nos savoir-faire. Au fil du temps, bien entendu, nous avons dû faire face à des challenges techniques ou économiques et les domaines pour lesquels nous travaillons se sont étoffés, nos clients diversifiés, mais le métier est resté le même et nous avons à cœur, au quotidien, avec les collaborateurs, de nous améliorer. On souhaite que tout le monde prenne plaisir ; c’est un engagement qui nous anime ». La volonté forte de rester en Franche-Comté et de garder les activités sur ce bassin d’emploi, n’a pas empêché le  développement à l’export qui représente  37 % du chiffre d’affaires.


Une entreprise qui s’engage dans le développement durable

SOPIL a une ambition forte en matière d’industrie et de développement durable, au-delà de leur présence sur le territoire. Elle réalise des pièces techniques, à forte valeur ajoutée, pour l’automobile hybride et électrique afin de répondre aux nouveaux besoins de l’industrie automobile. Leur engagement se porte aussi sur des investissements réalisés pour réduire leur empreinte énergétique et améliorer la qualité de l’air avec l’installation de VMC double flux dans l’ensemble des ateliers. Le principe ? Introduire de l’air neuf préchauffé par les calories de l’air sortant afin de limiter les déperditions de chaleur et rafraîchir les bâtiments l’été. Des éclairages LED sont présents dans l’ensemble de l’entreprise et les problématiques de mobilité de salariés sont parfaitement prises en compte, avec l’installation prochaine de bornes de recharges pour véhicules électriques, automobile et vélo.  

Une ouverture vers les plus jeunes pour faire aimer les métiers

 « Notre implication en direction des publics les plus jeunes est au cœur de l’entreprise depuis de nombreuses années. Afin de  pouvoir transmettre nos savoirs et l’amour de notre métier, nous favorisons plus que régulièrement  les rencontres avec les jeunes et les demandeurs d’emploi. Cela a nécessité d’abord un investissement humain, avec beaucoup de salariés formés à l’accueil de public, mais tous sont ravis  de montrer ce que l’on sait faire. Nos portes seront toujours ouvertes à celle ou celui qui aimerait travailler en équipe, dans une entreprise à taille humaine et qui souhaite, à nos côtés, faire grandir l’entreprise. Nous sommes toujours à la recherche de nouveaux talents ».

www.sopil.fr/

Crédits photos @SoSuite – Yoan JEUDY 

Retrouvez toute l’actualité de l’UIMM Franche-Comté sur Linkedin !

Si vous souhaitez étendre votre réseau,  suivre l’actualité de l’UIMM Franche-Comté, de son environnement et des structures qui l’entourent, n’hésitez pas à rejoindre notre compte LinkedIn ! Chaque semaine, vous retrouverez de nombreux contenus, venus d’autres sites experts, en lien avec les thématiques qui vous concernent.

Pour suivre nos actualités : cliquez ici 

Report de la semaine de l’industrie à Mars 2021

Compte-tenu des incertitudes et aléas liés à la situation sanitaire, le ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance a décidé de reporter l’édition 2020 de la Semaine de l’industrie, prévue du 16 au 22 novembre prochain, au mois de mars 2021.

L’UIMM Franche-Comté aux côtés des industriels Franc-comtois se mobilise pour l’apprentissage

Pour oser l’apprentissage dès la sortie de la crise !

Considéré comme la voie d’excellence et de transmission du savoir-faire industriel français, l’apprentissage est une priorité pour l’UIMM.
Nous avons la volonté de maintenir l’intégration des jeunes par l’apprentissage et encourageons les entreprises industrielles du territoire à recruter des apprentis.
En effet, pour l’industrie, les jeunes sont porteurs des compétences dont les entreprises ont besoin pour être compétitives. Les jeunes sont pour les entreprises industrielles les moteurs de la relance.


« Malgré le contexte actuel, l’avenir est aussi à construire.
Le passé nous a montré qu’au moment de la reprise, ce sont les compétences qui viennent à manquer.
C’est le moment de prendre des engagements forts pour préparer le redémarrage
et éviter de se retrouver en difficulté pour regagner des marchés faute de compétences »

Henri VENET, délégué général de l’UIMM Franche-Comté

L’UIMM Franche-Comté et son Pôle Formation sont aux côtés des entreprises pour faciliter le recrutement, la formation, et l’intégration d’apprentis dans l’entreprise :

  • Recueillir, comprendre et analyser les besoins de l’entreprise
  • Identifier les profils adaptés : recherche et évaluation des candidats, de leur motivation…
  • Mettre en relation avec l’entreprise
  • Accompagner sur le plan juridique : établissement du contrat de travail, des fiches de paies…
  • Former les maîtres d’apprentissage et suivre l’apprenti en entreprise par les équipes du Pôle formation.

L’apprentissage est un moyen efficace, avec un faible impact sur la masse salariale, pour intégrer de nouvelles compétences, les former à vos méthodes et à votre culture et ainsi contribuer au développement de votre entreprise lorsque la reprise sera au rendez-vous. 

Le gouvernement a mis en place des aides exceptionnelles, annoncées par Jean CASTEX lors de sa visite dans notre Pôle formation de Besançon le 23 juillet, pour favoriser l’apprentissage et les contrats de professionnalisation #1JEUNE1SOLUTION Retrouvez la vidéo


Une aide élargie à l’embauche pour l’apprentissage élargie aux contrats de professionnalisation 

  • 8.000 euros pour le recrutement de jeunes majeurs
  • 5.000 euros pour le recrutement de jeunes mineurs
    pour les entreprises qui recruteront un apprenti ou une apprentie jusqu’au 28 février 2021.

Une aide exceptionnelle valable pour les contrats d’apprentissage du CAP à ingénieur 

Ces aides sont valables pour les contrats d’apprentissage préparant à un diplôme ou un titre de niveau master ou inférieur.
Concernant les contrats de professionnalisation, l’aide exceptionnelle est éligible jusqu’à un diplôme ou titre de niveau licence professionnelle ou inférieur.
Pour être éligible, le contrat doit être signé entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021.

Cela permettra la prise en charge de la première année d’alternance.
Tous les alternants de moins de 21 ans ne représenteront aucun coût pour les entreprises.

Entre 21 et 25 ans, cela représentera un reste à charge d’environ 175 euros par mois.
Les entreprises de plus de 250 salarié(e)s devront cependant avoir plus de 5 % d’alternants ou alternantes dans leurs effectifs en 2021.  

Pour tout savoir sur l’accompagnement des 16-25 ans pour construire leur avenir :
Retrouvez le dossier de presse du gouvernement du 23 juillet 2020

Jusqu’à 6 mois pour trouver une entreprise 

Extension de l’accueil de l’apprenti en entreprise, possible jusqu’à fin février.

+ d’info sur le plan de relance apprentissage : le portail gouvernemental

Notre équipe de conseillers alternance vous accompagnent dans vos projets de recrutement en cliquant ICI

Contact : John VINOLAS _ john.vinolas@uimm-fc.org