Le Fonds pour l’innovation dans l’industrie (F2i) est un fonds de dotation, créé le 5 décembre 2009 à l’initiative de l’Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM), qui a décidé d’affecter une partie de ses réserves patrimoniales à la constitution d’un fonds dont la vocation est de resserrer les liens entre le monde de l’enseignement supérieur et de la recherche et celui de l’industrie.

Deux fédérations industrielles de la métallurgie sont également membres fondateurs de F2i :

  • la Fédération des industries mécaniques (FIM),
  • la Fédération des industries électriques, électroniques et de communication (FIEEC).… . ..

Ce fonds de dotation est doté de 20 millions d’euros sur cinq ans.

 

F2i apporte son soutien au Pôle des Microtechniques. Ce programme partenarial a été lancé le 1er juin 2015. Le PMT a mené différentes actions pour répondre aux exigences de ces indicateurs, dans un premier temps à travers ses missions propres, prévues dans son plan d’action annuel, mais également en créant des actions nouvelles notamment dans l’organisation d’événements nationaux et internationaux ou de nouvelles missions en coordination avec l’UIMM de Franche-Comté.
Les missions du PMT pour ce programme F2I consistent à prospecter les PMI, détecter des projets d’innovation «dormants» que ces entreprises n’ont pas pu ou su mettre en œuvre faute de compétences requises et à mettre en relation les PMI intéressées avec des écoles d’ingénieurs, des IUT et des laboratoires de recherche. Le transfert de compétences s’effectue grâce à la mise à disposition d’étudiants ou de doctorants accompagnés sur le projet d’innovation de l’entreprise.
A long terme, l’objectif global du F2I est de renforcer la compétitivité des petites et moyennes entreprises industrielles (PME-PMI), en facilitant la diffusion d’innovations techniques (produits et processus), technologiques, organisationnelles ou managériales, en lien étroit avec le monde de l’enseignement supérieur et de la recherche.